Earthquake

"Les rats fuyaient en masse, remontant des égouts, les chiens aboyaient, cherchant à fuir leur espace, pour aller n'importe où. Dans un flou, des gens s'éveillèrent en même temps, comme un instinct de survie se révélant.

Puis la terre se mis à trembler, secouer casseroles, meubles et voitures, qui se plaignirent d'alarmes effrayantes, les oreilles désormais sifflantes.

La lune était claire et les nuages filaient devant elle. Les routes se fissurèrent, tout comme les murs des abris qui n'en étaient plus. Familles sous les tables, personnes âgées serrant de leurs frêles mains les draps de flanelle, les yeux ouverts sur l'attente. Pourtant, ils en avaient vu d'autres, mais l'inhabituel réveille les souvenirs déchirants d'autrefois.

Quelques véhicules roulèrent jusque dans les affaissements de terrain, où elles s'entrechoquèrent sous le regard affolé de quelques enfants bravant l'inconnu, les visages aux fenêtres nues."


2 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Eveil

Rejet