Le chemin

Le chemin, comme un pont droit devant soi, dans lequel il arrive que l’on zigzague. Parfois, on en sort trop tôt, ou délibérément. Et ce sont nos proches qui dévient du leur. Quelle que soit sa longueur, sa largeur, les possibilités qui nous sont offertes ou non, c’est à nous que revient chaque choix. Celui d’avancer, de reculer, de s’agripper à la rambarde, de décider de ce que l'on fera du temps dont nous disposons.

Tombons, relevons-nous, écorchons-nous, pansons les plaies, prenons le droit de nous tromper et de rejoindre un autre chemin, qui s’élargira alors. Ne les brisons pas, car une avalanche pourrait s’abattre sur chacun d’entre nous se trouvant en dessous.


Regardez les sentiers au-dessus de vous. Sont-ils forcément meilleurs parce que plus hauts ?


Il arrive que notre pont soit abîmé, par quelqu’un d’autre, par un arbre tombé, que l’on ne pourra pas forcément dégager. Les aléas de la vie.


Multiplions les chemins, rejoignons-les dans la tolérance. Ne couvrez pas le vôtre, gardez-le à l’air libre, même pendant les temps de pluie. Prenez-en soin, vernissez-le, peignez-le à vos couleurs. Noir, blanc, gris, vert, arc-en-ciel. Parcourez-le avec toute la volonté dont vous êtes capable.


Relevez la tête, marchez droit et restez fier. Le tout en rendant votre pont plus beau, toujours plus beau.

(photo de Fabienne Lejamble, le 11/07/2020)





Conditions Générales de Vente - Contact

  • Black Twitter Icon
  • Black Facebook Icon
  • Black Instagram Icon